http://affinitiz.com
Pour les MARQUES
http://affinitiz.pro
Pour les TPE/PME
http://affinitiz.net
Pour les PARTICULIERS

Le mag Facebook

10 raison de créer une page Facebook (Part 1)

1. La majorité de vos clients et prospects utilisent déjà Facebook

Avec  plus de 16 millions d’internautes de plus de 18 ans ayant un compte sur Facebook, c’est pratiquement la moitié des internautes qui s’y retrouve. Cette proportion est probablement beaucoup plus importante parmi les internautes actifs.


S’il y avait une galerie marchande dans laquelle passait 1 client potentiel sur 2, n’auriez-vous pas envie d’y ouvrir un magasin ? Et si un magazine était lu par 1 de vos prospects sur deux, combien investiriez-vous pour y placer une publicité ?


Facebook rassemble probablement la moitié de vos clients et prospects, peut-être plus, ne pas essayer d’établir un lien avec eux sur cette plate-forme est un choix devenu absurde.

 

2. Vos concurrents y sont déjà

Que vos clients et prospects y soient, c’est une chose, mais le plus grave est que vos concurrents sont peut-être déjà en train de vous couper l’herbe sous le pied. Vous pensez peut-être que ce n’est pas grave ? Que votre future audience va vous attendre, que vous pouvez prendre votre temps ?
 

Pas si sûr.


Si vous êtes une marque à très forte notoriété, c’est en effet possible. La simple évocation de votre marque vous aidera à engranger des fans par milliers. Mais à la limite, pourquoi ne pas commencer dès aujourd’hui puisque votre tâche sera facile ?


Par contre, si vous êtes une marque à moins forte notoriété mais que votre capacité d’attraction réside dans l’univers que représente votre marque (Le sport pour Decathlon, le Bricolage pour Leroy Merlin, les loisirs créatifs pour Cultura, la voile pour Bénéteau ou encore la santé pour Pfizer, la liste est longue !), si un concurrent s’approprie votre univers et y construit une forte notoriété sur Facebook, la place risque fort d’être prise ou de devenir très chère à occuper en très peu de temps.


Dans ce cas, laisser du temps à vos concurrents c’est augmenter significativement votre coût d’entrée pour le moment où vous prendrez votre décision. Il est bien plus sage de commencer doucement, mais tout de suite !

 

3. C’est un canal de diffusion de contenu très efficace

Vous avez un blog riche de contenu ? Un compte Twitter très actif ? Vous organisez des événements régulièrement ? Sponsorisez une action caritative d’envergure ? Bref, l’une de vos activités est en elle-même créatrice de contenu intéressant ? Facebook est le réceptacle idéal pour ce contenu !


En effet, votre contenu mérite la plus large audience possible et, bonne nouvelle, Facebook est idéalement positionné pour élargir cette audience avec un minimum d’efforts.


En effet, l’un des points les plus critiques et chronophages dans une stratégie Facebook est la mise au point d’une ligne éditoriale de qualité, or, cette ligne éditoriale, vous l’avez déjà créée ! Il ne vous reste plus qu’à la republier intelligemment sur Facebook et le tour est joué.


Si vous avez du « bon » contenu, n’hésitez plus, Facebook est taillé pour la course.

 

Le cas pratique : Virgin Megastore.

Virgin Megastore organise très régulièrement des événements dans ses points de vente, les plus importants ayant lieu dans son magasin emblématique des Champs Elysées. Ces événements vont de la séance de dédicace et interview avec des auteurs de romans telle qu’Amélie Nothomb à des mini-concerts avec l’équipe de Mozart l’Opéra Rock ou encore avec des DJ connus tel que Bob sinclar.


Ces événements sont vraiment exceptionnels et rassemblent de véritable « stars » de la musique ou du livre, mais ils ne sont pas visibles en dehors des magasins dans lesquels ils ont lieu. Les diffuser sur le web était une évidence que l’enseigne a franchie en 2010. Et quitte à diffuser sur le web ce contenu à très forte valeur, autant en profiter pour capter ses « fans » sur la durée, Facebook était donc le choix idéal pour le faire.


La page de Virgin Megastore diffuse donc très régulièrement les événements de ses magasins, en live ou en différé. Elle peut ainsi capter de nouveaux fans à chaque événement, et surtout, s’appuyer sur l’attractivité des artistes et auteurs invités pour augmenter sa propre base de fans !

Fanpage only@virgin dont la ligne éditoriale est de faire partager à ses fans les événements de ses magasins en live (concerts, dédicaces)


4. Les moyens « d’engager » votre audience sont nombreux

Le classique « mur », tout d’abord, mais aussi les photos, les vidéos, les articles ou encore les discussions sont autant d’outils qui vous sont offerts par Facebook pour créer un attrait engageant pour votre audience.


Mais la palette d’outils ne s’arrête pas la. Vous pouvez y organiser des sondages, des jeux concours, des quiz, y distribuer des coupons ou offres spéciales, permettre à vos « fans » de créer du contenu intéressant, retransmettre des événements en live, y présenter vos produits phare, la liste est longue.


Jamais aucune plate-forme de réseaux sociaux d’envergure n’avait offert autant d’outils et de possibilité d’enrichir l’expérience de l’audience. De plus, la plupart de ces outils ont un coût raisonnable, aucune raison de s’en priver !


Nous reviendrons dans notre guide N°5 sur les outils à votre disposition avec un benchmark détaillé et approfondi.

 

5. Bien orchestrée, la viralité inhérente au système est efficace

Si Facebook n’était qu’un énième outil de diffusion de contenu, une simple vitrine supplémentaire sur le web, il n’aurait pas connu l’engouement qu’il rencontre auprès des annonceurs.


Si tout se limitait à l’audience, il ne serait pas bien différent d’un Yahoo ou d’un Google. Les destinations Internet rassemblant une forte audience sont légions et Facebook n’est que l’une d’entre elle.


Ce qui fait la beauté de Facebook et lui donne un attrait qu’aucun autre site Internet ne peut offrir est la capacité de fidélisation et de viralité inhérente à son fonctionnement.


Diffuser un message intéressant sur Facebook ne se limite pas à la possibilité d’intéresser un à un les internautes qui peuvent être réceptifs à ce message, c’est surtout le potentiel de donner à ces internautes les moyens, très faciles, de transmettre ce message instantanément à leurs amis. Vous n’avez pas en face de vous un internaute, vous en avez potentiellement des dizaines, en une seule opération. Il suffit que ce message soit suffisamment intéressant pour qu’il soit rediffusé encore et encore.


Facebook a en quelques sortes industrialisé le fameux « buzz » qui fait rêver tous les annonceurs depuis des décennies !


Certes, cette viralité ne fonctionne pas toute seule et n’est pas automatique, mais son potentiel est là, il vous suffit de trouver le moyen créatif et novateur de la déclencher.

 

Le schéma suivant illustre bien l’intérêt de Facebook sur ce point :

 

Le sujet du marketing Facebook vous intéresse ? Téléchargez nos guides pratiques du marketing sur Facebook